Skip to content

Taxe sur les supports pour la « copie privée »

Savez-vous que quand vous achetez un disque de 4To qui vous coûte dans les 150€, vous payez 60€ de taxes pour la copie privée (en fait, 0.015€ par Go). Sans compter la TVA. Finalement, il ne reste plus grand chose pour le matériel lui-même. Il ne faut donc pas s’étonner si les prix des disques et autres mémoires ne baissent plus… En France du moins.

Pour plus d’infos:

http://korben.info/taxe-sur-la-copie-privee-ne-soyez-pas-couillon-et-faites-vous-rembourser.html

Commission pour la rémunération de la copie privée

Les montants de la Rémunération pour Copie Privée

Wikipédia

http://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/00978.html

 

Synchroniser vos fichiers entre plusieurs machines avec BitTorrent Sync

Dupliquer ses données entre plusieurs machines présente un grand nombre d’avantages: d’une part vous les avez sous la main depuis divers emplacements (maison, boulot, smartphone, tablette,…), et d’autre part si c’est correctement réalisé, cela vous fait des copies de sauvegarde de vos données en plusieurs endroits différents (maison, boulot, chez un parent,…). Il faut veiller à plusieurs choses, ainsi que je l’ai déjà évoqué il y a longtemps dans ce sujet, mais entre temps il y a des tas de nouvelles solutions vraiment intéressantes:

1) Si cette procédure vous sert en même temps de sauvegarde, il est indispensable de pouvoir accéder aux anciennes versions de vos fichiers (non seulement des fichiers qui ont été remplacés par de nouvelles versions, mais aussi des fichiers qui ont été effacés). Selon les cas, on parle d’historique, de « revision control », de « version control », de « versioning », ou « prior file versions ».

2) Si vous synchronisez de grands volumes de données, veillez à disposer de l’option qui permet de repérer intelligemment des blocs de données identiques à l’intérieur de deux fichiers différents, ce qui permet lors de la mise à jour du fichier de ne transférer que les parties du fichiers qui sont différentes. C’est super sioux comme technique, et si vous voulez en savoir un peu plus, il faut chercher les mots clef « delta copying », « block level transfer », « block level copying ». Notez bien la chose suivante: si vous voulez transmettre 1 To de données, il faut 4 mois de transfert ininterrompu avec un débit ADSL d’upload standard de 100 ko/s. Impossible de synchroniser ça entre deux postes distants autrement qu’en utilisant un disque amovible, faire une première copie de disque à disque en quelques heures, puis déplacer le disque amovible sur le lieu distant, et poursuivre la synchronisation avec un logiciel utilisant ces techniques de synchronisation et de transfert intelligentes.

3) Si vous voulez des comparatifs de diverses solutions, vous pouvez explorer la page wikipedia Comparison_of_file_synchronization_software. Personnellement, j’ai essayé un tas de solutions qui entrent plus ou moins dans ce cadre, parmi lesquelles: Allway Sync, BitTorrent Sync, Dropbox, GoodSync, owncloud, Synology Cloud Station, Unison.

Bon, passons à l’essentiel. BitTorrent Sync est une solution gratuite et performante qui répond aux problèmes évoqués ci-dessus. De plus, elle est facile à mettre en oeuvre. Je conseille vivement à quiconque qui n’a pas de solution satisfaisante de duplication et de sauvegarde de la tester. La version 1.4.111 Beta est disponible pour Windows, Mac OS X, Linux, FreeBSD, et Android, et se télécharge ici. En 06/2015, je vous conseille d’installer la version 1.4.111 Beta car c’est la dernière version gratuite. En tout cas c’est ce que j’ai choisi de faire, car la nouvelle version 2.0 a été bridée et il faut payer pour la débrider. La version 2.0 fonctionne aussi sous Windows Phone, iOS 7, Kindle Fire, et tout un tas de NAS, mais pour l’instant ça n’a pas suffi pour me tenter.

J’énumère ensuite un certain nombre de points issus de ce que j’ai pu lire dans mes recherches, ou que j’ai expérimenté moi-même, et qui pourront vous être utiles.

  • La version 1.4.111 Beta permet de synchroniser un nombre illimité de répertoires (alors qu’avec la version 2.0 gratuite on n’a droit qu’à 10 répertoires racine, plus tous leurs sous-répertoires). 10 répertoires ça pourrait paraitre suffisant, mais si on veut partager un dossier avec une (ou plusieurs) personne(s), ça en bouffe déjà un. Et chaque dossier qu’on veut dupliquer / sauvegarder en bouffe un aussi. Donc on peut vite arriver à la limite de 10. D’un autre côté, je peux continuer à utiliser Dropbox pour les partages avec d’autres personnes. Et la version 2.0 permet plus de finesse que la version 1.4.111 dans le partage des fichiers: on peut exclure de la synchronisation certains des sous-dossiers, ce qui est d’une part commode, et d’autre part permet d’économiser sur les 10 répertoires racine.
  • Il se dit que la version 2.0 est moins simple à configurer que la version 1.4.111 Beta.
  • Aide de la version 1.4.111 Beta: http://sync-help.bittorrent.com/
  • Aide de la version 2.0 : http://help.getsync.com/
  • BT Sync 1.4.111 Beta est super facile à configurer: sur une des machines, on définit le répertoire que l’on veut synchroniser, puis on récupère l’URL qui permet de synchroniser les autres machines (je n’ai pour l’instant essayé qu’entre 2 machines, mais il doit être possible de synchroniser entre plus de 2 machines…). Sur l’autre machine, ouvrir cette URL dans un navigateur, ce qui lance BT Sync avec les paramètres de configuration et le code de sécurité adéquat, et indiquer le répertoire que l’on veut utiliser pour la synchro. Si le répertoire est vide, il sera rempli avec les fichiers de l’autre machine. S’il y a déjà des fichiers dans ce répertoire, la synchronisation se fait en fusionnant les contenus (je pense qu’en cas de fichiers identiques, BT Sync conservera la version la plus récente, et mettra les anciennes versions en sauvegarde, mais c’est à confirmer). On peut reproduire ceci pour autant de répertoires que l’on veut avec la version 1.4.111, et pour 10 répertoires avec la version 2.0 gratuite.
  • Avec la version 1.4.11 Beta, ça passe sans problème entre la maison et la fac (Sylvain B. dit que ça marche aussi avec la version 2.0). Certains utilisateurs ont l’air de dire que Syncthing fonctionne moins bien que BT Sync quand il s’agit de passer à travers les filtres mis en place par les entreprises. Pour ma part, je passe de mon domicile à mon lieu de travail sans aucun souci, en traversant ma box et les protections de la fac, que ce soit avec BT Sync 1.4.111 ou Syncthing.
  • Quand on écrase un fichier par une autre version, ou quand on supprime un fichier, BT Sync 4.111 Beta conserve une copie de sauvegarde dans le sous-répertoire \.sync\Archive\ de la racine du dossier partagé.
    • Par défaut, ces copies de sauvegarde sont conservées 30 jours. On peut régler BT Sync pour qu’il les conserve pendant une durée donnée, ou une durée illimitée. Aller dans Preferences > ADVANCED > More options > sync_trash_ttl . Mettre à 0 pour conserver indéfiniment.
    • En fait, BT Sync ne supprime jamais de fichier: il les déplace dans le dossier de sauvegarde, et rajoute au nom de fichier un numéro incrémental unique pour différencier les fichiers. Puis, en fonction du réglage sync_trash_ttl, il fait éventuellement du ménage parmi les fichiers de sauvegarde.
    • NOTA: si vous avez bien suivi ce qui précède, vous comprendrez aisément que si vous avez 2 dossiers synchronisés, et si vous détruisez un fichier dans un des dossiers, la copie de sauvegarde ne sera pas parmi les copies de sauvegardes stockées dans ce dossier, mais dans les copies de sauvegarde de la copie miroir de ce dossier (donc la plupart du temps sur une autre machine, à moins que vous ne réalisiez la duplication du dossier sur un dossier partagé accessible depuis les deux machines).
    • Syncing files that change frequently: http://forum.bittorrent.com/topic/26599-syncing-files-that-change-frequently/
    • About sync_trash_ttl Setting : http://forum.bittorrent.com/topic/34526-confused-about-sync-trash-ttl-setting/
  • Si par hasard on veut revenir à la version 1.4.111 Beta alors qu’on est déjà passé à la version 2.0, il existe une procédure de retour en arrière que j’ai utilisée à plusieurs reprises et qui fonctionne parfaitement: http://help.getsync.com/customer/portal/articles/1901257-how-to-downgrade-from-2-0-to-1-4-
  • En utilisant la version 1.4.111 Beta, lors de l’ajout d’une nouvelle synchronisation, on est prié de passer d’abord à la version 2.0. Il suffit de passer outre en lui disant qu’on l’a déjà installée, et on peut alors ajouter la synchronisation.
  • La version 2.0 de BT Sync a quand même un avantage marquant sur la version 1.4.111 Beta: elle permet de gérer finement les synchronisations (par exemple supprimer la synchronisation d’un sous-dossier du dossier principal?).
  • La version 2.0 ne fonctionne pas sur les versions de Windows antérieures à Windows 7 (ne fonctionne pas sous Vista). Par contre la version 1.4.111 Beta fonctionne sous Vista.

 

UPDATE (29/06/2015): je viens de tester Syncthing, et ça passe sans problème entre la maison et la fac. La doc est très bien faite et ça se configure très facilement. La dernière version en date (0.11.11) fonctionne sous Vista, Seven, Windows 8.

 

Différences entre BT Sync 1.14.111, BT Sync 2.0, Syncthing :

BT Sync 1.14.111 Beta BT Sync 2.0 gratuit BT Sync 2.0 payant Syncthing
Dossiers racine synchronisables illimité 10 illimité illimité
Prix gratuit gratuit 35 € /an (remise 50% pour étudiants) gratuit
Configuration simplissime, peu d’options bcp d’options, faut lire la doc
Choix des sous-dossiers à synchroniser non oui oui oui
Exclure des gabarits de dossiers ou de fichiers de la synchronisation? non oui
On peut forcer la synchronisation? non oui oui
iOS non oui oui oui
Gestion des conflits Le plus récent gagne. Les autres sont archivés, sans avertissement.
Fonctionne sous Vista? oui non non oui (v0.11.11)
Synchroniser deux répertoires depuis la même machine? non non

Google Photos

Un nouveau service de stockage et de partage de photos vient de sortir: il s’appelle « Google Photos » et il se trouve sur https://photos.google.com/. Vous trouverez plein de sites qui vous en parlent, comme par exemple lemondedelaphoto.com, recode.net et pcmag.com (en anglais), et bien d’autres… On ne peut pas dire que les explications fournies par Google soient claires sur le fonctionnement de ce service. Voici quelques observations.

Où Google Photos puise-t-il les images? C’est mystérieux. On dirait que mes images Picasaweb et Google Plus s’y retrouvent, mais je n’ai pas regardé en détail. On peut bien entendu en ajouter depuis Google Photos lui-même, et quand on ajoute des images, on a la possibilité de créer une « collection » pour les ranger (chaque dossier de Picasaweb ou de Google Plus se retrouve également dans une « Collection »). On peut ensuite les afficher soit par collection, soit par ordre chronologique.

Par défaut Google Photos est sensé garder en privé les photos qu’on y place, sauf si on décide de les rendre publiques, ou de les partager par lien.

Si je rajoute des images dans Google Photos, et si je désire qu’elles ne réduisent pas mon espace de stockage Google, je dois choisir l’option « Haute qualité (espace de stockage gratuit illimité) ». Dans ce cas, si elles dépassent 16 MegaPixels, les images sont réduites à 16 MegaPixels. C’est mieux qu’avec Picasaweb ou Google Plus, où elles sont réduites à 2048 pixels dans leur plus grande dimension. Exemple: une photo 6000×4000 pixels (soit 24 MPx) sera redimensionnée à 4898×3265 pixels (soit 16 MPx) par Google Photos, et à 2048×1366 pixels (soit 2.8 MPx) par Picasa ou Google Plus. De plus, ces images ajoutées dans Google Photos se retrouvent dans mes albums Picasaweb en taille 16 MPx. Il semble donc très avantageux d’uploader les images via Google Photos plutôt qu’en utilisant Picasa.

Google Photos a un moteur de recherche intégré, et classe aussi automatiquement les images par date, par lieux, par thèmes et par type (par exemple, il a reconnu toutes mes images et vidéos contenant du ciel, même si le mot ciel ne figurait pas dans les métadonnées, et les a rangées dans un dossier « ciel »). Il est également sensé classer par personnages (qu’il identifie et classe par reconnaissance faciale), mais je n’ai pas trouvé comment faire.

Parmi les points faibles, Google Photos ne semble pas beaucoup s’intéresser au métadonnées techniques des images. Il donne quelques informations de base, mais pas de détails (contrairement à Flickr). Flickr ne réduit pas les images à 16 MPx et offre gratuitement 1 To de stockage pour vos images.

 

Votre ordinateur rame? Vérifiez le ventilateur

Mon ordinateur portable (Dell Latitude E6530) s’est mis à ramer.

Symptômes: les traitements sollicitant les processeurs de manière intensive sont devenus 5 à 10 fois plus lents. Pourtant le moniteur de ressources indiquait bien que les processeurs étaient utilisés à 100%. Par deux fois, le PC n’a pas voulu démarrer et s’est arrêté sur une page d’erreur disant qu’il y avait un problème sur le ventilateur du processeur.

Effectivement, le ventilateur était bloqué. Je suppose que dans ces conditions, les processeurs surchauffent et un dispositif de sécurité les met en fonctionnement ralenti.

Pour surveiller à la fois les températures et la vitesse du ventilateur, je vous conseille le programme SpeedFan. Si vous avez un portable Dell, il faudra probablement cocher: Configure > Options > Enable Dell support.

Voici une copie de l’écran principal:

SpeedFan01

Et voici un enregistrement de la vitesse du ventilateur qui refroidit à la fois le processeur i7 et aussi le processeur graphique. Le ventilateur a accéléré quand j’ai commencé à traiter des images numériques. Par contre, quand on arrête toute activité, le ventilateur ne reprend sa vitesse lente qu’au bout de 4 à 5 minutes (sur le graphe ci-dessous, le temps entre 2 points de la grille est de 30 secondes):

SpeedFan02

Attention: apparemment certains programmes indiquent que le ventilateur tourne alors que ce n’est pas le cas. Vérifier plutôt par vous-même. S’il tourne, cela doit faire du bruit, et il sort de l’air chaud sur le côté.

Grammalecte: pour ne plus faire de fautes d’orthographe

Grammalecte est un logiciel destiné à la correction des fautes d’orthographe, qui fonctionne déjà pour LibreOffice et OpenOffice. Son auteur a démarré un projet participatif auquel je vous invite à collaborer. Le projet consiste en priorité à développer Grammalecte pour Thunderbird et Firefox, puis pour Google Chrome.

Glyphosate, Roundup, et compagnie…

Un documentaire à voir: Pesticide et santé l’équation sans solution, Arte, avril 2015.

Vous pouvez revoir la vidéo sur Youtube (si elle disparait j’en ai gardé une version).

Et justement il est en ce moment question du renouvellement de l’autorisation du glyphosate en Europe pour les 10 ans à venir.

Vous pouvez signer la campagne Avaaz sur le sujet.

 

Water transfer printing

Une technique surprenante pour décorer des surfaces courbes avec des motifs complexes: par immersion dans l’eau d’un bain, préalablement préparée avec un film soluble. Ces produits sont développés par HG Arts.
https://www.youtube.com/watch?v=f3LK8vVuK44
http://hgarts.com/
http://hgarts.com/downloads/dl/file/id/38/instructions_english.pdf

Sugru

Un genre de pâte à modeler qui polymérise en un matériau souple, qui adhère à son support, et qui résiste à la plupart des agressions (sauf l’alcool!). On le trouve souvent sous la dénomination « caoutchouc à modeler ». En fait, le matériau est du Formerol, qui s’apparente à un silicone. Il se conserve 6 mois (18 mois au réfrigérateur).

https://sugru.com/

http://en.wikipedia.org/wiki/Sugru

 

DxO Optics Pro 8 Elite offert

Voici une offre pour DxO Optics Pro 8 Elite (versions Windows et Mac), valable jusqu’au 27/02/2015:
http://sharewareonsale.com/s/dxo-optics-pro-elite-sale
Le plus important est de demander son numéro de licence avant la fin de l’offre. Vous pourrez l’installer ensuite quand bon vous semble. Quant aux exécutables d’installation, je les ai sauvés, mais ça ne vous empêche pas de le faire…
NOTA: pour ceux qui avaient récupéré DxO Optics Pro 8 Elite en 10/2014, il s’agit exactement de la même version.

Ce n’est pas la dernière version, donc elle ne reconnaitra probablement pas vos boitiers très récents, ou alors elle fonctionnera peut-être en version limitée. Voici la liste des appareils qu’elle reconnait. Quoiqu’il en soit, vous pouvez l’utiliser pour améliorer vos JPEG issus de toutes sortes d’appareils (compacts, bridge, reflex, smartphones), même s’ils ne figurent pas dans la liste.

Pour plus d’infos sur DxO.

Illusion d’optique – Dragon

Voici une illusion d’optique vraiment bluffante. Imprimez ce dessin sur une feuille A4. Puis suivez les instructions mentionnées sur le dessin: découpez, pliez en suivant les sens indiqués (même si ça ne vous parait pas logique, suivez les instructions: mountain fold veut dire que le côté imprimé de la feuille doit former une arête saillante, valley fold veut dire que le côté imprimé de la feuille doit former une vallée), puis collez (la tête parait montée à l’envers, mais c’est bien ça).

Posez sur un support à hauteur des yeux, mettez-vous à environ 2 mètres, fermez un oeil, puis tournez autour du dragon. Vous aurez l’impression qu’il vous suit des yeux. Ça fonctionne aussi si vous vous baissez ou si vous vous relevez pour le regarder par dessus. C’est très impressionnant! J’ai fait une vidéo de mauvaise qualité ici, mais c’est bien plus épatant en vrai. Celle-ci est de meilleure qualité; regardez à la fin. Attention, l’un des deux dragons est en relief normal, et il ne présente pas de particularité. Celui qui nous intéresse est en relief « inversé », et c’est lui qui semble suivre l’observateur des yeux.

Autres objets similaires.

Lampe frontale Stoots Focus 2

Voila une lampe qui semble au top, qui s’adapte à tous les usages, puissante (900 lumens), avec faisceau modulable, mode basse puissance spécial pour éclairage faible intensité, mode éclairage rouge, mode clignotant, étanche, orientable, utilisable posée au sol ou en frontale, système d’attache par sangle sur quasiment tout support (guidon, casque, tube, potence,…), légère (65g). Bref, la lampe universelle, made in France. Au niveau des reproches: le prix 145€, la batterie au format propriétaire, et peut-être aussi l’utilisation par un joystick à 5 positions et commandant 16 fonctions, cf. cette photo (mais les utilisateurs semblent dire que l’usage est simple).

http://www.stootsconcept.fr/index.php/lampe-frontale/174-lampe-frontale-stoots-focus2.html

L’ancien modèle

http://www.stootsconcept.fr/index.php/158-lampe-frontale-focus-en-developpement.html

http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?pid=376879

http://sebastienlhorty.wordpress.com/2014/12/22/stoots-focus/

Un petit topo de modèles (08/2014) sur kikourou.net

Une concurrente: Armytek Wizard Pro XM-L2 (Warm)

Comparatif Focus (ancien modèle) / Armytek Wizard


Lampe Focus 2 reçue en 03/2015. Je suis vraiment emballé par cette lampe.

La notice fournie est extrêmement succincte en ce qui concerne les divers modes de la lampe, et elle mériterait d’être réécrite. J’y ai ajouté quelques compléments en attendant mieux. Si vous avez d’autres compléments à y apporter, faites moi signe et je les ajouterai.


Alimentations USB

J’ai testé mes différentes alimentations qui se branchent sur 220V et qui fournissent une source d’énergie USB:

  1. celle de ma tablette Samsung Galaxy Note GT-N8000 (donnée pour 2A)
  2. celle de mon téléphone Motorola Defy Plus (donnée pour 0.85A)
  3. diverses alimentations chinoises (données pour 1A ou 500mA)

Je les ai branchées sur ces 2 appareils:

A. tablette Samsung Galaxy Note GT-N8000

B. téléphone Motorola Defy Plus

au moyen de cet appareil de mesure, et j’ai eu quelques surprises (le numéro du paragraphe repère la combinaison):

1A : charge à 5.25V et 1.72A, tout parait OK. Cette alim peut donc cracher au moins 9W.

1B : charge à 4.96V et 0.05A. C’est ahurissant. Non seulement ça ne débite pas, mais en plus la tension est faible. L’alim de la tablette ne veut pas charger le téléphone!

2B : charge à 4.70V et 0.84A, ce qui correspond aux specs. L’alim du téléphone peut donc cracher au moins 4W.

2A : charge à 5.11V et 0.44A, ce qui fait 2.25W. L’alim du téléphone rechigne à recharger la tablette!

3 : avec les alimentations chinoises que j’avais, c’est très mauvais. Les alimentations sensées délivrer 1A ne délivrent guère plus de 0.4 à 0.5A lorsque je tente de charger la tablette. Les tensions et les intensités fluctuent constamment (sur une de ces alims, de 0.37A à 0.58A). Ces comportements erratiques sont bien décrits dans l’article de Ken Shirrif.

Ce qui m’a amené à faire des recherches sur le web, où j’ai trouvé ces 2 articles intéressants qui testent ce type d’alimentations:

et notamment, dans l’article de Ken Shirrif,  l’explication de l’incompatibilité entre certains chargeurs USB et certains appareils.

Et du coup, je viens de commander le chargeur Ioncell 4 USB 2A Power adapter, qui m’a paru être le plus intéressant de ceux testés sur budgetlightforum.

Update: j’ai reçu le chargeur Ioncell 4 USB 2A Power adapter. Quand j’ai voulu charger mon Motorola Defy Plus, seulement 2 prises sur les 4 parvenaient à le charger. C’est mieux que rien, mais pas très satisfaisant. Le Sony Xperia Z3 Compact se charge indifféremment sur les 4 ports, à environ 1A. Mais j’ai l’impression que le courant débité fluctue énormément (du moins quand il est affiché par ce bidule. Il faudrait un contrôleur plus sérieux pour examiner la forme des signaux délivrés). A suivre…

Complément (04/2015): j’ai reçu le chargeur USB SKU 230098 de chez DealExtreme qui se branche sur une prise allume-cigare de voiture. Il tient très bien dans la prise allume-cigare de ma voiture. Il n’a pas de LED. Il est donné pour 3.1 ampères sur les bidules Apple. Je n’ai rien de chez Apple pour tester.
Par contre, ma tablette Samsung Galaxy Note GT-N8000 se charge à 0.45A sur ce DX 230098 (les deux sorties donnent la même chose) alors qu’elle se charge à 1.7A sur son propre chargeur branché sur le secteur.
Mon téléphone Sony Xperia Z3 Compact se charge à 0.9A sur le DX 230098 (les deux sorties donnent la même chose), alors qu’il se charge à 0.7A sur son propre chargeur et à 0.84A sur le chargeur de mon Motorola Defy Plus.

J’ai également reçu le chargeur USB SKU 48029 de chez DealExtreme qui se branche sur une prise allume-cigare de voiture. Il tient mal dans la prise allume-cigare de ma voiture. Il a une LED rouge. Il est donné pour 2.1 ampères sur iPad, 1A sinon. Il charge ma tablette Samsung Galaxy Note GT-N8000 entre 0.4 et 0.5A, avec des fluctuations rapides assez inquiétantes. Il charge mon téléphone Sony Xperia Z3 Compact à 0.6A.


Dans la série des alimentations USB, voir aussi les articles sur les batteries de secours fournissant un port d’alimentation USB, et sur le voltmètre / ampèremètre USB.

Déprotéger des PDF: PDFArea PDF Protection Remover gratuit

On a toujours besoin de ce genre de logiciel. Par exemple, on récupère une notice PDF d’un matériel que l’on possède, et très souvent elle est protégée, avec des conséquences diverses selon le niveau de protection: les impressions des pages peuvent être bloquées, les annotations peuvent être bloquées, la copie de texte peut être bloquée ou donner des caractères illisibles… Cela m’arrive sans cesse par exemple avec les notices de mes appareils photos que j’aime bien commenter pour y rajouter mes observations et commentaires.

Tout ça m’a conduit à utiliser:

  1. AnyBizSoft PDF Password Remover, qui a été offert en GAOTD il y a quelques années, mais qui est maintenant installé sur de vieux PC que je n’utilise plus.
  2. Wondershare PDF Password Remover, qui est la nouvelle version de AnyBizSoft PDF Password Remover, et que j’ai finalement achetée car ce genre de programme m’est indispensable.
  3. Lighten PDF Password Remover, que j’ai découvert ensuite et qui est gratuit. Il m’a donné les mêmes résultats que AniBizSoft et Wondershare PDF Password Remover.

J’ai quelques fichiers protégés que je garde pour tests, et j’ai notamment un fichier qu’aucun des logiciels précédents n’est parvenu à déprotéger. La solution est là :

PDFArea PDF Protection Remover que j’ai découvert aujourd’hui est le seul qui soit parvenu à déprotéger le fichier récalcitrant mentionné ci-dessus. C’est donc apparemment le meilleur des 4 logiciels que j’ai testés, et il est offert pour quelques heures (encore 32 heures au moment où je mets en ligne cet article). Dépêchez-vous de le récupérer.

 

 

Zoner Photo Studio 16 gratuit

Vous pouvez récupérer gratuitement Zoner Photo Studio 16, soit sur le site de Zoner, soit sur Sharewareonsale. Vous n’aurez pas droit aux mises à jour, mais vous pourrez installer et réinstaller cette version sans contraintes.

Je ne connaissais pas ce logiciel dédié à la gestion des images. Je viens de l’utiliser quelques minutes et il  a l’air très complet, configurable, il gère les métadonnées IPTC et XMP, il a une aide bien faite. Il ne semble exister qu’en langue anglaise.

Hard Disk Sentinel Pro gratuit

C’est le programme de surveillance de disques que j’utilise et je vous le recommande vivement.

J’en ai parlé dans ce précédent article.

La version Professionnelle est gratuite pour quelques heures. Mais c’est la version 4.40 alors qu’il existe actuellement la 4.50.

Comparatif des versions.

Edit: finalement, bien que j’avais déjà une licence à vie pour la version Standard, j’ai fini par acheter la version Pro car, i) ce logiciel me plait, ii) la version Pro a quelques fonctions supplémentaires qui m’intéressent (réparation des disques, version portable), iii) les licences acquises sont des licences à vie.

 

WinMerge: comparaisons et différences

Cela faisait longtemps que je cherchais un moyen simple de comparer des fichiers Excel. WinMerge le fait impeccablement et facilement, y compris les commentaires. En contrepartie il ne s’occupe que du texte, et ne repère pas des différences de mise en forme. Idem pour les fichiers Word (je l’ai testé avec des .doc, mais pas avec des .docx). Je ne l’ai pas testé pour les autres usages.

Il permet également de comparer des répertoires ou des arborescences, mais pour cela je suis habitué à TotalCommander qui fait très bien le boulot.

Il prétend pouvoir fusionner les différences entre 2 fichiers. Mais je n’ai pas essayé.

Il gère le Version Control, mais je n’en ai pas l’usage.

Il accepte aussi des tas de plugins, et donc pas mal d’extensions de ses possibilités.

Le plugin xdocdiff étend notablement les possibilités de Winmerge:

  • Les comparaisons de Word et Excel sont intégrées à Winmerge, mais pour les réaliser Winmerge a besoin que Word et Excel soient installés. Le plugin xdocdiff permet de faire des comparaisons sans que Word et Excel ne soient installés.
  • Il ajoute la possibilité de comparer des fichiers Word, Excel, PowerPoint dans les anciens formats (doc, xls, ppt) et les nouveaux (docx, xlsx, pptx),
  • des fichiers PDF,
  • des fichiers RTF,
  • des fichiers OpenOffice,
  • des fichiers Lotus 123,
  • des fichiers .mht et .eml

WinMerge est entièrement gratuit, et fonctionne sous Windows.

http://winmerge.org/about/?lang=fr

 

Résidence Naturalys, Château-Gombert, 13013 Marseille

Nous avons acheté dans la résidence Naturalys, dans un projet monté par BNP Paribas Immobilier et situé ZAC de Château-Gombert, rue Etienne Miège et avenue Albert Einstein, 13013 Marseille 13ème. Nous aimerions joindre les autres acquéreurs afin d’échanger certaines informations concernant la résidence, les travaux en cours, les éventuels problèmes rencontrés lors de la construction, travaux modificatifs…

Et pourquoi pas formuler ensemble des requêtes, comme par exemple prévoir au plus tôt dans la construction de l’immeuble de pouvoir disposer de l’électricité dans les garages. A l’heure où nous sommes constamment incités à utiliser des véhicules électriques, construire de nouveaux logements sans électricité dans les box est une aberration. Il existe d’ailleurs des dispositions (« droit à la prise ») allant dans ce sens…

Pour un premier contact, voir ici, ou bien le formulaire de contact au bas de cette page.

Windows 8: thème et menu Démarrer

J’ai enfin trouvé comment redonner à Windows 8 (ou 8.1) une apparence très proche des anciens Windows et de leur thème « Windows Classique ».

Pour l’arrangement du menu Démarrer, j’utilise Classic Shell.

Pour redonner du relief aux bordures des fenêtres et aux ascenseurs, mettre en évidence l’entête de la fenêtre sélectionnée, j’utilise le thème « Windows Classic Vs » développé par xXiNightXx.

Pour plus de détails, voir les parties surlignées en vert dans cette page.

Hard Disk Sentinel – Surveillance des disques durs

Pour surveiller l’état de santé de vos disques durs (SMART), leur température, se faire envoyer des alertes en cas de dépassement de seuils de ces états, bref, à peu près tout le nécessaire pour surveiller vos HDD, y compris SSD ou disques externes USB, j’ai convergé vers Hard Disk Sentinel, en version Standard pour ma part. Il existe aussi en version pour Linux, et il en existe une version portable. J’ai eu la version Standard gratuitement lors d’une promotion, mais il semble que vous pouvez l’avoir aussi gratuitement par ce moyen, ou à 12.85€ par ici.

Je l’ai installé pour suivre la température de mes disques, et à cette occasion j’ai découvert qu’un de mes disques (qui ne présente pourtant aucun symptôme de défaillance) risque de me lâcher sous peu.

NAS

Je ré-équipe mon NAS, et à cette occasion je vous fait un petit topo.

Mon NAS est un D-Link DNS-320 ShareCenter Pulse. Il est bon marché, il a 2 emplacements 3.5″, et supporte les divers types de RAID classiques. Il existe en plusieurs versions dont je n’ai pas étudié les différences. Le mien est probablement un des plus anciens (achat de 08/2011, aucun souci depuis, il tourne jour et nuit). Voici son manuel. Pour plus d’infos, voir les sujets dédiés, ou ce guide de choix d’un NAS. On le trouve actuellement pour une soixantaine d’euros. Son ventilateur était un peu bruyant à l’origine, mais ça a été résolu par une MAJ du firmware. Quand je ne fais pas d’accès, le ventilateur reste à l’arrêt, même avec mes disques actuels qui ne sont pas particulièrement basse consommation. Comme inconvénient, j’ai constaté qu’il ne se remet pas tout seul en route quand le courant revient après une coupure de courant; mais en fait ça se paramètre et il est possible de le faire redémarrer seul. Les débits sur mon réseau local sont plutôt lents (6Mo/s environ) et il faut donc plusieurs jours pour copier tout le contenu entre le NAS et un autre périphérique de stockage (il faut dire que compte tenu de ma vieille Freebox, mon LAN est en 100 Mbps; il faudrait que j’upgrade ça…). Il faudrait que le NAS possède la possibilité de fonctionner occasionnellement comme un périphérique USB pour accélérer ces échanges. Il ne supporte pas le RAID scaling, autrement dit on ne peut pas augmenter sa capacité RAID 1 en y mettant un disque plus grand et en reconstruisant le RAID, car on obtient la même capacité qu’au départ, même avec des disques plus grands. Il lui manque aussi la gestion de caméras IP qui me serait utile. Ainsi que peut-être certains services de cloud. Si on explore les possibilités des NAS Synology, ils semblent avoir toutes les fonctions possibles et imaginables!

Je le ré-équipe avec des disques de plus grande capacité (4To), particulièrement peu énergivores et qui chauffent peu. Il s’agit des Seagate Desktop HDD.15 ST4000DM000. Voir quelques essais ici ou . De plus, ils sont plutôt bon marché: 145€ seuls, ou 175€ avec une docking station.
NOTA: je viens de recevoir un disque externe Seagate Expansion Desktop Drive acheté sur Amazon pour 150€, et il contient lui aussi un disque Seagate Desktop HDD.15 ST4000DM000.
J’ai par la suite été informé de l’existence de ces statistiques de fiabilité de disques réalisées par le datacenter Backblaze en 01/2014 (update: mise à jour de 01/2015). On y voit que les Seagate sont généralement en queue de peloton, mais que le Seagate Desktop HDD.15 ST4000DM000 est néanmoins le modèle actuellement utilisé par Backblaze.

Finalement, j’ai été agacé par les limitations de mon DNS-320, et j’ai acheté un NAS Synology DS214+. C’est le jour et la nuit. J’ai fait passer mon réseau local en 1GB/s avec un switch gigabit bas de gamme à 15€ (TP-Link TL-SG105, que je ne conseille pas vraiment car il s’est mis en carafe par 2 fois => plus de réseau. Il suffit de l’éteindre et de le rallumer pour que tout rentre dans l’ordre, mais si on n’est pas sur place c’est la pagaille assurée). Dans ces conditions, je lis et j’écris sur le DS214+ à 110Mo/s, ce qui est quasiment la limite théorique supportée par mon réseau (dans les mêmes conditions avec le DNS-320, je lis à 10Mo/s et j’écris à 20Mo/s. Il est d’ailleurs étrange d’écrire plus vite que de lire, mais c’est confirmé par plusieurs tests).