Skip to content

Problèmes de couleur avec DxO et les RAW Nikon (D7000, D90)

J'ai des tas de soucis de couleurs quand je développe avec DxO les .NEF (les RAW de chez Nikon) de mon D7000 (et j'avais les mêmes soucis auparavant avec le D90).

Dans ce qui suit, je donne des liens vers un exemple démonstratif. Tous les fichiers sont accessibles, et vous pouvez refaire les tests avec votre configuration si vous le désirez. La photo ne présente aucun intérêt particulier: elle fait partie d'une série d'essais au cours desquels je testais mes différents diffuseurs de flash pour la macro. Celle qui est présentée ici a été faite avec ce diffuseur.

J'utilise DxO Optics Pro 6.6.0 sous Windows Vista (mais les diverses versions utilisées depuis 12/2009 me posaient les mêmes problèmes). Mon écran est de bonne qualité (HP LP2475w, dalle H-IPS) et il est étalonné avec une sonde Datacolor Spyder3 Express.

Je prends les photos en RAW + JPEG (liens vers les 2 fichiers originaux), ce qui me donne 2 fichiers pour chaque image. Si je traite l'image originale JPEG avec DxO, les couleurs sont bonnes, et très proches de l'image JPEG de départ.

Par contre, quand je traite l'image .NEF originale avec DxO, les couleurs sont immondes. Voilà par exemple ce que cela donne avec les réglages par défaut: l'autoréglage "DxO par défaut v2".

C'est un peu moins fantaisiste avec l'autoréglage "DxO par défaut v2 - Couleur neutre (RAW seulement)", mais ce n'est pas satisfaisant non plus.

Je vous montre également le résultat obtenu avec un 3ème réglage: je pars de l'autoréglage "DxO par défaut v2", puis je rajoute quelques réglages qui paraissent pertinents pour cette image:
Autoréglage: DxO par défaut v2
Balance des blancs RAW: Flash
Rendu des couleurs: Boitier / Nikon D5100, D7000

Le plus désespérant, c'est que les aperçus que donne DxO lors de la prévisualisation des corrections sont plutôt bons, et donc totalement différents de ce que l'on obtient une fois que l'image est effectivement traitée avec DxO. Et si les aperçus ne sont pas fidèles au résultat définitif, on travaille en aveugle, autrement dit on perd carrément son temps!

Quelques exemples pour fixer les idées (noter que la conversion en faible résolution constitue une étape supplémentaire, donc une nouvelle occasion de modifier la colorimétrie. J'ai fait ces mises à l'échelle avec IrfanView):

Image JPEG originale

 

Prévisualisation par DxO du NEF avant retouche

 

Prévisualisation par DxO du résultat qui devrait être obtenu après retouche du NEF avec l'autoréglage "DxO par défaut v2" .

 

Résultat obtenu après retouche du NEF par DxO, avec l'autoréglage "DxO par défaut v2". Cela n'a plus rien à voir avec la prévisualisation qu’annonçait DxO. Les rouges sont hypersaturés, les ombres sont bouchées.

 

Prévisualisation par DxO du résultat qui devrait être obtenu après retouche du NEF avec le "3ème réglage" décrit plus haut.

Résultat obtenu après retouche du NEF par DxO, avec le "3ème réglage" décrit plus haut. Cela n'a plus rien à voir avec la prévisualisation qu’annonçait DxO. Là encore, les rouges sont hypersaturés.

_______________________________________________________________________________________________________

Update du 05/10/2011 : tests effectués avec un 4ème pré-réglage, inspiré de http://forum.dxo.com/showthread.php?t=4875

Prévisualisation par DxO du résultat qui devrait être obtenu après retouche du NEF avec ce "4ème réglage".

 

Résultat obtenu après retouche du NEF par DxO, avec ce "4ème réglage". Une fois de plus, cela n'a rien à voir avec la prévisualisation qu’annonçait DxO. Au final, cette image est (par chance!) probablement la meilleure du lot.

et ce même fichier obtenu après retouche du NEF par DxO, avec ce "4ème réglage", en pleine résolution.

_______________________________________________________________________________________________________

En conclusion, j'ai deux problèmes majeurs avec DxO et les NEF de chez Nikon:

  • des réglages par défaut complètement fantaisistes et inappropriés, qui donnent des couleurs délirantes
  • des prévisualisations non conformes au résultat final, qui rendent tout travail impossible

 

Listing et accès direct aux images utilisées plus haut.

 

{ 3 } Comments

  1. Gerard | 3 octobre 2011 at 23:39 | Permalink

    Ce problème a été soumis au support de DxO le 23/09/2011. Au 03/10/2011, je n’ai toujours pas eu de réponse.

    Ce problème a été exposé dans le forum de DxO le 04/10/2011.

  2. Gerard | 8 octobre 2011 at 19:14 | Permalink

    Dans la discussion du forum de DxO, on a déjà identifié un problème qui n’a rien à voir avec DxO: les rendus colorimétriques donnés (pour la même image .JPG issue du boitier, donc sans traitement de DxO) par IrfanView, FastStone Image Viewer, Photoshop Elements et DxO sont complètement différents.
    Comme je me sers d’IrfanView et FastStone Image Viewer pour visionner mes images, et de DxO pour les traiter, ça fait évidemment tout un mic-mac incompréhensible.
    En affichant la même image .JPG directement sortie du D7000 avec IrfanView, FastStone Image Viewer, PhotoShop Elements, et DxO, voici ce que donne une copie d’écran des 4 fenêtres à la fois. Le résultat est édifiant: DxO et PSE d’un côté ont le même rendu, Irfanview et Fastone donnent tout à fait autre chose.

  3. Gerard | 7 décembre 2012 at 9:26 | Permalink

    La version 8 de DxO semble considérablement améliorer la situation. Les couleurs par défaut deviennent correctes, et surtout, les prévisualisations dans DxO de l’image finale sont conformes aux images obtenues après traitement. Exemples:
    Image traitée avec DxO 8.10 et les réglages « DxO par défaut »
    Image traitée avec DxO 8.10 et les réglages « DxO par défaut – Couleur neutre (RAW seulement) »
    Comparaison entre la prévisualisation et le résultat final

Post a Comment

You must be logged in to post a comment.
Private