Images disque
(maj : 09/2014)

Un jour ou l'autre, votre système d'exploitation (Windows) va se mettre à foirer, parce que vous avez installé (ou désinstallé) un logiciel qui vous a mis la pagaille, parce que vous avez récupéré un virus ou autre, parce que... vous ne savez pas, ce sont les joies de l'informatique. Et en général, au fur à mesure que vous essayez de le réparer, vous le détériorez de plus en plus. Seule solution viable: reformater et réinstaller. D'expérience, ça refonctionne rarement comme au début, parce qu'il vous manque des pilotes de périphériques particuliers que vous n'arrivez pas à dénicher. Et dans le meilleur des cas, vous allez y passer des jours pour retrouver tous les logiciels que vous aviez installés et configurés.
Avec une image disque, vous en avez pour une demi-heure pour récupérer votre système (quand tout est bien rodé...).
Le principe: quand vous avez tout configuré et que tout marche bien, vous faites une image de la partition contenant le système. Vous sauvez cette image sur une autre partition (autre partition du même disque, autre disque, disque externe,...) ou même sur DVD ou CD (ces logiciels savent couper l'image en plusieurs morceaux de taille telle qu'on pourra les graver sur CD ou DVD).

Il vous faut un logiciel pour ça:  
Drive Image (de Powerquest. Il ne se fait plus, racheté par Symantec). J'ai utilisé la version 7: http://www.zdnet.fr/produits/logiciels/utilitaires/0,39049793,39125544,00.htm
Autres logiciels du même genre: True Image (Acronis), Norton Ghost (Symantec), voir par exemple
http://www.zdnet.fr/produits/logiciels/utilitaires/0,39049793,39207471,00.htm?tab=test pour Norton Ghost 9
http://www.zdnet.fr/produits/logiciels/utilitaires/0,39049793,39207498,00.htm?tab=test pour Acronis True Image 8
http://forum.hardware.fr/hardwarefr/WindowsSoftwareReseaux/Drive-Image-Norton-Ghost-adonis-TrueImage-sujet-208118-1.htm
ou un test de Acronis True Image 9 dans l'Ordinateur Individuel de mars 2006.

Août 2006: Avec la version de démonstration d'Acronis True Image 9.0 Home: J'ai sauvegardé la partition système de Windows XP sur un disque externe USB2. Je l'ai entièrement restaurée depuis l'image disque quelques jours plus tard. Aucun souci, et les menus sont très clairs.
J'ai donc laissé tomber Drive Image et ses ennuis (voir plus bas) et j'ai définitivement adopté True Image. Je vous conseille de faire de même. Vous pouvez faire votre propre expérience avec la version d'essai valable 15 jours.

Décembre 2006: nouvelle version: Acronis True Image 10. Voir ici.

Juin 2007: un article de l'Ordinateur Individuel qui explique comment faire des images de partitions Windows avec Acronis True Image 10 (payant), ou bien avec un CD bootable sur Kaella (version optimisée et francisée de la distribution Linux Knoppix, gratuit).

Une autre solution pour réaliser des images disque gratuitement avec DriveImage XML et BartPE; autre lien.
Janvier 2008: DriveImage XML s'améliore, tout en restant gratuit: lien 01net.

Juillet 2007: PC Expert (No 117, p.58) recommande Acronis True Image pour les images disque. Les modifications de Vista par rapport à XP entrainent que les versions des logiciels de clonage de disque conçues pour XP ne fonctionnent plus avec Vista. Il faut impérativement ATI 10 si on est sous Vista.
Lire http://forum.hardware.fr/hfr/WindowsSoftware/Stockage-Sauvegarde/probleme-acronis-image-sujet_273166_1.htm

Si vous avez par mégarde installé Acronis True Image 9 sous Vista, il est fort probable que vous n'arriverez ni à le désinstaller, ni à installer par dessus ATI 10. Vous courrez au devant de plantages de Windows Vista, suivis de restaurations automatiques infructueuses, en boucle. On trouve très peu de conseils pour résoudre ce problème sur le web, et j'y ai passé une bonne journée. J'ai maintenant une solution en plusieurs étapes, toutes consignées avec copies d'écran à l'appui, mais je n'ai pas eu le courage de rédiger tout ça proprement. Si quelqu'un est intéressé, ce brouillon se trouve ici.

Août 2007: Windows Vista (mais pas dans les versions "Édition Familiale Basique" ni "Édition Familiale Premium", il faut des versions plus évoluées) possède un utilitaire (baptisé "Sauvegarde intégrale Windows") pour réaliser des images disque. Voir ce lien extrait de l'aide de Windows Vista, et ici pour les différences entre les diverses versions de Windows Vista.
Je n'ai pas aimé le fait qu'il planque les sauvegardes dans des répertoires cachés et protégés (j'aime bien trimbaler mes sauvegardes vers d'autres supports, comme de vulgaires fichiers).
Je me suis fait piéger par le fait que si on fait (en date 2) une sauvegarde incrémentielle après une sauvegarde totale (en date 1), on perd la possibilité de retourner à l'état de la première sauvegarde totale. Autrement dit, on ne peut récupérer que le contenu existant en date 2. C'est idiot et dangereux.
Je conserverai donc Acronis True Image à l'avenir.

Septembre 2007: un article très détaillé de l'Ordinateur Individuel qui explique comment utiliser Acronis True Image pour remplacer (cloner) le disque de son ordinateur (portable ou de bureau) par un disque de plus grande capacité (le même article sans l'OCR, mais avec une qualité d'image meilleure).

Décembre 2007: j'ai acheté la mise à jour de Acronis True Image 11, compatible Vista. Elle possède en plus une fonction "bac à sable" qui permet de tester des logiciels ou de faire toute opération temporaire dans une zone disjointe du système et des applications. Rien n'est donc modifié au système pendant cette phase, et rien n'est écrit sur le disque. A l'issue de l'essai, on peut réintégrer les modifications sur le système, ou tout jeter et récupérer le PC comme il était auparavant.

Avril 2009 : un comparatif de 8 logiciels gratuits pour créer des images disque:
Aout 2009 : EASEUS Todo Backup : un excellent logiciel gratuit, qui se mesure à Macrium Reflect.

Nov. 2009 :
comparatif de 5 logiciels pour créer des images disque: à voir absolument!

La fonction "Centre de Sauvegarde et de restauration" de Windows Vista et Seven (versions Pro et Ultimate uniquement) permet de faire des images disque:

http://www.malekal.com/tutorial_Vista_Seven_Sauvegarde.php

Déc. 2012 : je viens de redécouvrir (voir plus haut en 04/2009) que les disques Western Digital sont fournis avec "Acronis True Image WD Edition", qui permet de cloner un ancien disque pour le transférer sur le nouveau, de faire des images disque, de les restaurer, etc... Je n'ai même pas l'impression que cette version soit limitée aux disques WD. A tester donc...
http://support.wdc.com/product/downloaddetail.asp?swid=119

Juin 2013 : en voulant faire une image disque d'un nouveau PC Dell sous Windows 8:

09/2014 : How to use AOMEI’s OneKey Recovery to create a factory recovery partition in Windows XP, Vista, 7, 8 and 8.1
http://www.backup-utility.com/onekey-recovery.html
Je ne l'ai pas essayé mais ça parait être une solution très simple à utiliser.

08/2016 : How to transfer Windows 10 to new hard drive without losing data [Tip]
Comment transférer Windows 10 vers un nouveau disque (par exemple pour cloner le système et le migrer vers un SSD), via une image disque avec EaseUS Partition Master.


Pour ceux qui utilisent Drive Image 7 (quant à moi je l'ai abandonné):
Pour faire une image, pas de problème particulier, et je vous passe les détails (il suffit de lire les docs).
Par contre, je vous livre ma recette pour récupérer une image avec Drive Image 7 et Windows XP (ça, je ne l'ai pas trouvé dans les docs, et j'ai un peu galéré pour récupérer les infos). En plus, il n'est pas certain que ça soit exactement la même chose pour tout le monde. Mais je pense que ça devrait vous servir, surtout si après restauration d'une image vous n'arrivez plus à rebooter le système !!!

Précautions à prendre

Ici, pour Drive Image 7 et Windows XP. Il y a peut-être des nuances pour d'autres versions.

Avant la restauration:

S'assurer d'avoir sous la main le CD bootable de Windows, qui permet d'entrer dans le mode "Console de récupération".

Sauver le contenu de tout ce qui a pu être modifié depuis la sauvegarde de l'image et que vous ne voulez par perdre.
C'est là qu'il est utile de mettre ses données personnelles dans une autre partition.
Ca, c'est mon pense bête perso:
Sauver le contenu de  c:\Documents and Settings\mapomme\
Sauver le contenu de c:\ProgFils\  (ça, c'est tout à fait perso...)
Sauver le contenu de c:\    (et surtout c:\boot.ini )

Les images ne pourront pas être lues à partir du lecteur de DVD si celui-ci contient le CD de DriveImage. Donc, sauf si le PC a deux lecteurs (un de CD pour DriveImage et un de DVD pour les images à restaurer), il faut recopier les images sur un disque.
Si on peut se passer de disques amovibles, c'est mieux car (je pense que) ça doit éviter les mic-mac dans le boot.ini.

Si possible donc, ne restaurer qu'avec les disques fixes du système (pas de disques amovibles connectés). Sinon, tant pis, ça va foirer, mais je vous donne la solution plus loin.

Restauration :

En bootant à partir du CD-ROM de DriveImage.
Choisir: Restaurer une seule unité

Les options disponibles dépendent de l'emplacement de restauration sélectionné au cours de l'étape précédente. Suivre ce qui est en rouge dans le tableau ci-dessous:

Options de restauration

Description

Vérifier l'image de sauvegarde avant la restauration

COCHER

Cette option est utile pour déterminer si un fichier d'image de sauvegarde est valide ou endommagé avant de lancer une restauration. L'image de sauvegarde est vérifiée afin de garantir que les structures de données internes du fichier de l'image de sauvegarde correspondent aux données disponibles et enfin que le fichier peut être décompressé (si vous avez sélectionné un niveau de compression au moment de la création) et peut créer la quantité prévue de données. Si l'image de sauvegarde n'est pas valide, la restauration est arrêtée.

Cette option est sélectionnée par défaut.

Vérifier les erreurs du système de fichiers après la restauration

COCHER

Cette option permet d'activer la vérification des erreurs. Le disque dur est vérifié afin de détecter d'éventuelles erreurs après restauration du fichier de l'image de sauvegarde.

Redimensionner l'unité pour remplir l'espace non alloué

Cette option permet d'agrandir l'unité en cours de restauration afin d'occuper l'espace libre restant sur l'unité.

 

Options de restauration avancées

Description

Activer l'unité (pour les systèmes d'exploitation amorçables)

COCHER

L'option Activer l'unité permet de faire de l'unité restaurée la partition active (celle à partir de laquelle l'ordinateur démarre). Une seule unité peut être active. Pour démarrer l'ordinateur, elle doit se trouver sur le premier disque et doit contenir un système d'exploitation. Au démarrage, l'ordinateur lit la table de partitions du premier disque afin de rechercher l'unité active, puis démarre à partir de cet emplacement. Si l'unité n'est pas amorçable ou que vous n'êtes pas certain qu'elle l'est, préparez une disquette d'amorçage.

L'option Activer l'unité est valide uniquement pour les disques standard (et non pour les disques dynamiques).

Restaurer la signature de disque d'origine

PAS COCHER

Permet de restaurer la signature de disque d'origine du disque dur.

Les signatures de disque sont incluses dans Windows Server 2003, Windows 2000 Advanced Server et Windows NT Server 4.0 Édition Entreprise (SP3 et ultérieur) et sont nécessaires à l'utilisation d'un disque dur.

Restaurer le MBR

COCHER

Permet de restaurer l'enregistrement d'amorçage principal (MBR, Master Boot Record). L'enregistrement d'amorçage principal est contenu dans le premier secteur du premier disque dur physique. Le MBR est constitué d'un programme d'amorçage principal et d'une table de partitions décrivant les partitions du disque. Le programme d'amorçage principal analyse la table de partitions pour repérer la partition principale active. Il lance ensuite le programme d'amorçage à partir du secteur d'amorçage de la partition active.

Type de partition

Cliquez sur Partition principale pour restaurer la partition en tant que partition principale.

COCHER partition principale pour restaurer C:

Cliquez sur Partition logique pour restaurer la partition comme une partition logique au sein d'une partition étendue. Cette option ne s'applique pas aux disques dynamiques.

 

Après la restauration :

En général, ça ne veut plus rebooter. La raison semble être due au fait que si on a laissé des disques amovibles connectés pendant qu'on démarre sur le CD de DriveImage, ces disques sont montés avant le disque fixe. Ca se répercute dans le boot.ini qui n'est plus correct. Par exemple, j'avais le boot.ini suivant après la restauration (pendant la restauration, j'avais 2 disques externes USB connectés):

[boot loader]
timeout = 30
default = multi(0)disk(0) rdisk(2) partition(2)\WINDOWS
[operating systems]
multi(0)disk(0) rdisk(2) partition(2)\WINDOWS = "Microsoft Windows XP Professionnel" /noexecute=optin /fastdetect

Alors que je devrais avoir rdisk(0)

Pour résoudre le problème, démarrer sur le CD de Windows XP, puis choisir Restauration.
Une fois dans la Console de récupération, choisir le système quand cela est demandé. On arrive alors sur un prompt.
HELP donne la liste des commandes
MORE ou TYPE permettent de voir boot.ini
FIXMBR est la botte magique qui va permettre de redémarrer. Je n'ai pas regardé ce qui se passe dans boot.ini quand on fait FIXMBR, donc je ne sais pas si ça corrige boot.ini (je ne crois pas) ou autre chose, mais en tout cas ça dépanne. A voir la prochaine fois...

Donc on est content, on redémarre normalement, on arrive dans Windows XP comme sur des roulettes, et on croit que c'est réglé...
ERREUR !
Au prochain reboot, ça ne reboote plus, et on est retourné au cas précédent.
La solution est, quand on est dans Windows, de corriger le boot.ini pour le ramener au cas antérieur (si vous m'avez suivi, il a été sauvé avant la procédure de restauration). Dans mon cas, le bon boot.ini est:

[boot loader]
timeout = 30
default = multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(2)\WINDOWS
[operating systems]
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(2)\WINDOWS = "Microsoft Windows XP Professionnel" /noexecute=optin /fastdetect

Lui rendre après coup ses attributs originels (rahs).

Et maintenant ça marche!

Bon, moi je me suis compris. Et j'ai un peu la flemme de vous l'expliquer mieux.